nio_cocktails_speakeasy

Speakeasy : découvrez avec NIO Cocktails le charme des mystérieux bars secrets.

NIO Cocktails présente sa grande nouveauté : le premier Speakeasy numérique, qui vous transportera dans la fascination et le mystère des vrais bars secrets. Mais apprenons-en davantage sur l’histoire et les curiosités de ces lieux magiques.

Speakeasy : qu’est-ce que c’est ?

Le 16 janvier 1920, la prohibition a commencé en Amérique, et à partir de ce jour, pendant les 13 années suivantes, il est devenu illégal de vendre, d’importer et de transporter des boissons alcoolisées. Ces nouvelles lois constituaient un véritable drame pour la mixologie ; on dit qu’au cours de ces années-là, l’Amérique vivait l’âge d’or des cocktails, dans lequel de nombreux secrets de l’art du mélange ont été découverts et de nombreuses recettes ont été inventées, dont certaines ont été perdues. Les barmans se sont soudainement retrouvés coupés du marché et beaucoup ont émigré à l’étranger.

Beaucoup d’autres, cependant, sont restés dans les villes et ont trouvé des solutions alternatives pour poursuivre leur travail et leurs expériences dans l’art de la mixologie. En fait, donc, le commerce de l’alcool n’a jamais cessé et c’est précisément dans ce contexte particulier que les speakeasys naissent (littéralement : « parlez lentement, calmement, sans tension) c’est à dire des endroits qui vendaient illégalement de l’alcool au public.

La légende veut que le terme Speakeasy soit né en Pennsylvanie en 1888, lorsque les frais de licence des saloons augmentèrent de $50 à $500 ! Ensuite, des bars clandestins ont commencé à apparaître partout, y compris celui de Kate Hester, qui, pour apaiser ses clients un peu trop bruillants, avait l’habitude de les exhorter en disant « Speak easy, boys ! ». D’où l’inspiration pour renommer ces locaux.

Rien qu’à New York, en 1920, 32 000 Speakeasy ont été découverts par la police !
On dit que l’amendement interdisant la vente d’alcool n’a fait d’autre qu’augmenter la consommation d’alcool de 15 %. En plus d’ouvrir des établissements illégaux, l’alcool a commencé à être distillé dans les maisons, jusqu’à ce que soient produis des spiritueux mortels pour beaucoup.
Ce contexte a été le terreau pour faire ressortir le phénomène du banditisme, dans lequel des personnalités comme Al Capone se distinguent et s’enrichissent en exploitant la possibilité de trafic illégal d’alcool, à des prix beaucoup plus élevés en raison de la prohibition.

Prohibition_speakeasy

Mais pourquoi parlons-nous encore de Speakeasy aujourd’hui ?

Mis à part les aspects contraires à l’éthique qui caractérisent cette histoire, les speakeasy attire toujours après de nombreuses années, notre attention sur le charme et le mystère qui les entourent.

Étant des bars qui auraient dû rester secrets, y accéder n’était pas si simple : il était en effet essentiel d’avoir le mot d’ordre qui n’était connu que de quelques privilégiés. Même l’entrée n’était pas si facile à trouver parce que ces bars se sont installés dans les endroits les plus impensables : dans l’arrière des magasins et même dans des maisons privées dont la porte était presque toujours cachée par une tente ou grâce à un autre leurre. Et ce n’est pas tout, un certain code vestimentaire devait être respecté : veste et cravate pour les hommes, robe de soirée élégante pour les femmes.

Mais une fois dedans, l’atmosphère était unique : imaginez un endroit caché, avec des lumières tamisées, de la musique gramophone, un beau décor d’époque typique des années 20 et immédiatement vous serez immergé dans le charme et le mystère que seule quelque chose de secret peut conférer.

Malgré toutes les interdictions, l’alcool était vendu à profusion ici, mais ne pensez pas à quelque chose d’inek ou de mauvaise qualité : au contraire ! Ici sont nés les cocktails les plus recherchés et répliqués encore aujourd’hui dans les meilleurs bars à cocktails. Le niveau de préparation des boissons était très élevé et bien que potentiellement cela puisse être une période sombre pour la mixologie, c’était en fait une ère très rentable pour cette discipline.

Speakeasy reste un synonyme de qualité encore aujourd’hui : ces dernières années, la tendance à recréer l’atmosphère des bars secrets s’est rapidement répandue dans différentes villes, tant à l’étranger qu’en France. Comme dans les années 1920, pour entrer dans ces lieux exclusifs, vous devez avoir un mot de passe ou passer des tests. Le mythe de Speakeasy est célébré en servant des cocktails de la plus haute qualité et souvent le but est de revisiter les recettes classiques dans une perspective moderne et innovante.


Avec NIO Cocktails est né le premier Speakeasy virtuel.

Mais la vraie nouveauté que nous voulons vous présenter est le speakeasy numérique de NIO cocktails. En fait, si le Speakeasy est devenu une vraie tendance, pour la première fois avec NIO Cocktails, un bar secret numérique est né, un club exclusif dédié aux clients les plus fidèles, où vous aurez la possibilité d’accumuler des Cheers (les points) par des actions simples et obtenir des récompenses exclusives.


Il suffit de vous inscrire au programme, après quoi le plaisir va commencer ! Ne manquez pas l’occasion et restez à jour en recevant nos newsletters et en nous suivant sur tous nos réseaux sociaux pour découvrir les actualités réservées uniquement aux membres du NIO Speakeasy.


Inscrivez-vous ici.